Disponible sur Apple Store

Catégorie : Cinema

NETFLIX revisite le Genre Festival et crée The Netflix Fest, LE FESTIVAL GRATUIT POUR TOUS dédié aux fans de Films, de Séries et de Docus.

Le 23 septembre 2015 par Céline ALLEGRET dans Cinema, Culture, Sorties, Sortir à Paris

12038358_10156122121750217_4603027765385698506_n

Du 15 au 19 octobre, Paris devient la capitale du streaming made in Netflix.

Netflix célèbre l’ère de “L’inter(net)tainment” et crée THE NETFLIX FEST, le premier festival des festivals destiné aux cinéphiles, sérivores et amateurs de documentaires.

Binge et slow watchers, néophytes et super fans, adultes et enfants sont invités à vivre une expérience streaming grandeur nature : la question n’est plus OU et QUAND je regarde NETFLIX mais OU et COMMENT…

NETFLIX propose une programmation musclée déclinée en 15 genres très spécifiques :

  • Festival des meilleurs épisodes de la série qui pue le chat
  • Festival des films et séries où les flics respectent tout sauf la loi
  • Festival des films et séries d’horreur avec les morts les plus improbables
  • Super festival des supers héros qui ont des supers cachettes
  • Festival des films et séries où rien n’est déclaré
  • Festival des films et séries où la vie ne tient qu’à un fil
  • Festival des films et séries d’animation avec des animaux qui racontent leur vie
  • Festival des films et séries qui vous donneront envie d’aller vers l’infiniet au-delà
  • Festival du film romantique qui va t’aider pour un premier rencard
  • Festival des séries où les femmes cachent bien leur jeu
  • Festival des films et séries d’inspiration asiatique où tous les coups sont permis
  • Festival du documentaire qui t’aidera à briller dans les soirées mondaines
  • Festival des films et séries où les vieux ont raison de penser que les jeunes n’ont aucun avenir
  • Festival des séries qui vont te faire traverser l’Atlantique
  • -Le Festival des films pour combler tes lacunes sur le 7ème artTourné vers le spectateur, cet événement gratuit, unique et inédit propose un concentré d’entertainment.Chaque festival sera ainsi hébergé dans un lieu insolite, spectaculaire, improbable ou même clandestin, clin d’œil à la programmation. Faire le plein de Kung Fu dans une maison asiatique, se laisser transporter à bord d’un vaisseau spatial, embarquer à bord d’une voiture de flic…

Pour les festivaliers le divertissement sera autant sur les écrans que dans la “salle”.THE NETFLIX FEST c’est l’occasion de découvrir ou redécouvrir des programmes en tous genres parmi lesquels l’intégrale de l’iconique série Friends, proposée en ouverture du festival, dans une réplique parisienne du mythique café Central Perk ou bien encore un film inédit en France, Aloha, réalisé par Cameron Crowe avec Bradley Cooper, Emma Stone et Rachel McAdams qui sera disponible sur le service dès le 19 octobre.

  • ATTENTION SPOILER Et pour clôturer l’évènement, Beasts of No Nation, le premier film original NETFLIX du réalisateur Cary Fukunaga, avec Idris Elba.

Pour s’inscrire, rien de plus simple… Rendez-vous à partir du 29 septembre sur www.netflixfest.fr

RETROUVEZ NETFLIX SUR : TWITTER, FACEBOOK, YOUTUBE et INSTAGRAM

À PROPOS DE NETFLIX

Avec plus de 65 millions d’utilisateurs dans plus de 50 pays et plus de cent millions d’heures de programmes visionnées par jour, parmi lesquels ses séries, documentaires et films originaux, Netflix est le leader mondial de la TV en streaming. Grâce à un forfait sans engagement, les abonnés Netflix bénéficient d’un accès illimité aux programmes, où et quand ils le souhaitent, sur les écrans connectés. L’utilisateur peut regarder, suspendre et reprendre la lecture de ses programmes à tout moment, sans aucune public

Céline ALLEGRET

Festival Viva Mexico : Le rendez-vous du cinéma mexicain à Paris !

Le 21 septembre 2015 par Céline Allegret dans Cinema, Culture, Sorties, Sortir à Paris

vivamex-2015-hd

Le cinéma contemporain mexicain ne cesse d’émouvoir et de surprendre tant par sa qualité que par sa diversité. Critiques et cinéphiles, toujours plus nombreux dans les salles obscures à chaque nouvelle sortie, ne tarissent pas d’éloges sur cette nouvelle vague d’acteurs et de réalisateurs qui, par leur talent et leur créativité, s’exposent sur la scène internationale.

VIVA MEXICO, UN PROJET INC FRANCE-MEXIQUE

Depuis sa création en 2010, InC France-Mexique traduit le désir d’apporter une alternative au regard porté sur la culture mexicaine dans sa pluralité par des projets d’échanges interculturels : expositions, festival de cinéma, conférences, présentations de livres, ouvertures d’ateliers d’artistes….

InC France-Mexique construit ses projets en collaboration avec différents acteurs du domaine culturel en France et au Mexique, tant institutionnels qu’associatifs ou privés, tout en comptant sur l’engagement d’une cinquantaine de bénévoles. Au cours des dernières années, la production mexicaine s’est affirmée dans les principales rencontres cinématographiques mondiales.

Passionné et passionnant, le Septième Art mexicain ne demande qu’à s’exporter pour montrer la richesse et l’originalité de son savoir-faire. Fort de ce motivant constat, Viva Mexico – Rencontres Cinématographiques a vu le jour en 2013, à Paris.

Actions menées par InC France Mexique : Le cinéma contemporain mexicain ne cesse d’émouvoir et de surprendre tant par sa qualité que par sa diversité. Critiques et cinéphiles, toujours plus nombreux dans les salles obscures à chaque nouvelle sortie, ne tarissent pas d’éloges sur cette nouvelle vague d’acteurs et de réalisateurs qui, par leur talent et leur créativité, s’exposent sur la scène internationale.

Arts : exposition “TRACKERS” de Rafael Lozano-Hemmer (2011) en co-prod. avec La Gaité Lyrique, exposition “DRAW Mexico!” (2012) avec la Galería Yam, “Hack You!” : ouverture de l’atelier d’Enrique Rosas (2012)… Colloque : “franciamexico : historique et enjeux des échanges interculturels” (2011) à la Maison de l’Amérique Latine. Littérature : présentation du livre “Los Sandy en Waïkiki” de l’artiste Daniela Franco à Barcelone puis au Musée d’Art Moderne de Paris (2012)… Cinéma : festival Viva Mexico – Rencontres Cinématographiques (depuis 2013)

VIVA MEXICO, DE NOUVEAUX DÉFIS POUR 2015

Après deux éditions à succès, Viva Mexico – Rencontres Cinématographiques continue sur sa lancée et relève de nouveaux défis pour l’édition 2015 : Une itinérance dans 5 villes françaises au total : troisième édition à Paris, deuxième édition à Chelles (77), Vichy (03) et Condé sur Noireau (14) et pour la première fois cette année à l’Isle Jourdain (32). Des séances accessibles à tous, notamment aux sourds, malentendants et malvoyants: certaines séances ont été rendues accessibles par le biais de l’audio-description et du sous-titrage sourds et malentendants (SME). Des séances et animations spécialement pensées pour les enfants, les scolaires et les nouveaux parents, avec par exemple Ciné Niño et la séance Jeunes Parents.

La bande-annonce du festival ici : 

VIVA MEXICO, LA SÉLECTION DE 2015 Sur 8 jours, Viva Mexico – Rencontres Cinématographiques c’est un total de : 26 séances dont 3 séances scolaires, 2 séances Ciné Niño, 1 séance Jeunes Parents, 1 table ronde et 2 soirées spéciales. 11 longs-métrages dont 7 fictions, 1 docu-fiction (pour les séances scolaires), 3 documentaires et 10 courts-métrages (pour les séances Ciné Niño), seront proposés.
Pour gagner 2 x 2 Places pour Las Elegidas de David Pablos  (sélection un certain regard à Cannes) – en présence du réalisateur – Première à Paris

Lundi 12 octobre à 21h30 au cinéma Etoile Lilas

rendez-vous sur la page Facebook d’ Happy Hapening !

VAMOS A MEXICO ! 6 octobre, à partir de 19h30
Cérémonie d’ouverture avec projection du film « 600 millas » et soirée à la mexicaine

REMISE DU PRIX DU PUBLIC 13 octobre, à partir de 19h30
Soirée de clôture avec projection du film « Made in Bangkok » et remise du prix du public.

TARIFS

6 € – Plein tarifs
5 € – Étudiants et – de 18 ANS
4 € – Séances ciné niño, scolaires et jeunes parents
15€ – PASS LOS 2 GARCIA: Carnet non nominatif de 3 entrées
Tables rondes: Entrée libre dans la limite des places disponibles

ACCESSIBILITÉ : 5 films sous-titrés SME et 3 audiodecrits

RENDEZ-VOUS AU CINÉMA ÉTOILE LILAS : www.etoile-cinema.com/lilasMétro Porte des Lilas (M11 et 3bis) / accès en autolib, bus, tram et velib’

EN ITINÉRANCE EN FRANCE : Après Paris, Viva Mexico vous donne rendez-vous à Chelles, Condé-Sur-Noireau, Vichy et l’Isle Jourdain

Toutes les infos sur: http://www.viva-mexico-cinema.org/

Céline Allegret

FILM : DERRIERE LE MUR LA CALIFORNIE !

Le 10 septembre 2015 par Céline Allegret dans Cinema

unnamed

UN FILM SUR L’AMITIE, LA JEUNESSE ET LE SKATEBOARD 

Derrière le mur La Californie (This Ain’t California)  nous emmène dans le monde mystérieux des “Rollbrettfahrer”, c’est ainsi qu’étaient appelés les skateurs en Allemagne de l’Est, un pays ou la loyauté imposée au régime ne pouvait faire taire une forte opposition politique.
Un autre mouvement en marge était celui de jeunes rebelles, dont l’unique raison d’être était le rêve d’une éternelle jeunesse en totale liberté.
Dans ce film nous suivons 3 gamins qui découvrent l’amour du skateboard sur les trottoirs fissurés de la RDA. Une folie, un sport inacceptable, c’est surement ce qui le rendait si excitant.
Ce conte de fées à l’accent underground a été créé par ce groupe de jeunes qui ont pu capter leurs vies sur Super 8, nous permettant ainsi de découvrir la vie en RDA comme jamais auparavant.
Cette histoire commence dès leur enfance dans les années 70, avant de basculer dans les années 80 et leur adolescence agitée, jusqu’à cet automne 1989.
Ils ont alors 20 ans et tout ce qu’ils ont connu est sur le point de changer à jamais.
Regarder la bande-annonce :

Céline Allegret

5 ans apres le succes mondial de HOME avec plus de 600 millions de spectateurs, Yann Arthus-Bertrand presente son nouveau projet : HUMAN.

Le 30 juillet 2015 par Céline Allegret dans Cinema, Culture, Environnement

HUMAN-POSTER-SLIDE-1024x576

« Je suis un homme parmi 7 milliards d’Autres. Depuis 40 ans, je photographie notre planète et la diversité humaine et j’ai le sentiment que l’humanité n’avance pas. On n’arrive toujours pas à vivre ensemble. Pourquoi ? Ce n’est pas dans les statistiques, dans les analyses que j’ai cherché la réponse, mais dans l’Homme. » Yann Arthus-Bertrand

HUMAN, FRUIT D’UNE COLLABORATION ET D’UNE PRODUCTION UNIQUE.

Pour la première fois, deux fondations d’utilité publique se sont unies pour permettre à un film exceptionnel de voir le jour. Financé intégralement par la Fondation Bettencourt Schueller et porté par la Fondation GoodPlanet, HUMAN est un film engagé.

« Travailler sans contrainte est évidemment le rêve de tout artiste. Grâce à la Fondation Bettencourt Schueller, j’ai réalisé HUMAN librement. » YAB

PROPOS D’UN FILM LIBRE ET ENGAGÉ.

HUMAN est un dyptique de récits et d’images de notre monde pour créer une immersion au plus profond de l’être humain.

À travers les témoignages remplis d’amour, de bonheur, mais aussi de haine et de violence, HUMAN nous confronte à l’Autre et nous renvoie à notre propre vie. Les images aériennes accompagnées de musique tel un opéra, témoignent de la beauté du monde et nous offrent des instants de respiration et d’introspection.

HUMAN nous permet d’embrasser la condition humaine et de réfléchir au sens même de notre existence. « J’ai rêvé d’un film où la force des mots résonne sur la beauté du monde. » YAB

UN PROJET D’ENVERGURE

Pendant 2 ans, l’équipe a parcouru 60 pays, fait plus de 2000 interviews en 63 langues pour aller à la rencontre des Autres et tourner des images aériennes témoignant de la beauté du monde.

Le tournage du film HUMAN a permis de réaliser une banque d’images exceptionnelles composée de plus de 2500 heures d’interviews et d’images aériennes inédites.

« HUMAN porte la voix de tous les hommes et les femmes qui m’ont confié leur histoire. Ce film s’en fait leur messager. » YAB

LE FILM, POINT DE DÉPART D’UN ÉLAN DE RALLIEMENT AUTOUR DES VALEURS DU PROJET HUMAN

Au délà du film lui-même, l’ambition du projet HUMAN est de re-créer du lien et de nous rassembler autour des valeurs fortes de solidarité et d’engagement dans le but de Vivre Ensemble durablement. Nous espérons que ce film sera l’occasion de débats qui permettront au tissu local d’associations de présenter leurs initiatives.

Voir la Bande-Annonce :

https://www.youtube.com/channel/UCJy4nUo1D4R3hlcP8XCLX9Q

UN TOURNAGE HORS DU COMMUN

• 3 ans nécessaires à la réalisation du film
• 110 tournages dans 60 pays
• 2020 récits de vie dans 63 langues
• Plus de 500 heures d’images aériennes inédites

EN SAVOIR PLUS …

Organiser une projection: rendez-vous sur www.human-themovie.org ou par mail à event@human-themovie.org En savoir plus sur le projet HUMAN : www.human-themovie.org
Fondation Bettencourt Schueller : www.fondationbs.org
Fondation GoodPlanet : www.goodplanet.org

Céline Allegret

Le Festival des Étoiles 2015 prend place le week-end du 7 et 8 novembre 2015 au Forum des Images .

Le 29 juillet 2015 par Céline Allegret dans Cinema, Conférences, Culture, Expositions

shutterstock_92369284

30 DOCUMENTAIRES – 30 RÉALISATEURS – 30 RENCONTRES

À l’heure du flux continu d’images diffusées par la télévision et internet, il est de plus en plus difficile de repérer les meilleurs films dans l’océan des programmes.
Des réalisateurs* ont sélectionné trente documentaires et reportages diffusés au cours de l’année 2014. Si certains ont bénéficié d’une bonne exposition, d’autres ont été programmés tardivement ou diffusés sur des chaînes locales. Leur audience a pu être considérée comme « confidentielle ».

Tous ces films méritent une nouvelle exposition, une opportunité de rencontrer public et grand écran.
Le Festival des Etoiles propose trente films. Ils racontent le monde d’aujourd’hui. Ils racontent la vie.

Le temps d’un week-end, la Scam propose une programmation unique et éclectique de documentaires, reportages d’investigation, portraits, films historiques, essais poétiques… Cet échantillon du meilleur de la production audiovisuelle reflète la variété des écritures et des regards. Et participe d’une télévision qui a du sens.

Le Festival des Etoiles en libre accès (dans la limite des places disponibles !) se fait une joie de mettre les auteurs de documentaires sous les projecteurs.Trente projections, suivies de rencontres avec des réalisateurs, des tables rondes, des espaces d’échanges conviviaux, un Prix du public.

Deux tables rondes permettront au public de mieux connaître les « coulisses » de la fabrication des documentaires sélectionnés. Thèmes proposés :
– comment filmer les conflits ? quelles responsabilités pour les réalisateurs ?
– comment protagonistes et interlocuteurs sont-ils choisis ? quelles relations entre le réalisateur et les personnes filmées ?

Le Festival des Etoiles, une occasion pour le public de voir et/ou revoir des films importants. Une occasion d’exprimer ses choix, ses goûts, ses couleurs : un Prix du public sera décerné à l’issue des projections, lors de la soirée de clôture.

Votre curiosité est une qualité. Le Festival des Etoiles la cultive.

Découvrez le programme en ligne !

Informations pratiques :

Festival des Étoiles
Le week-end du 7 et 8 novembre 2015
Au Forum des Images, métro Châtelet-Les Halles
Entrée libre

Céline Allegret

FILM : L’Oracle – Ce documentaire très attendu retrace l’affaire du plus grand scandale financier du monde !

Le 25 juillet 2015 par Céline Allegret dans Cinema, Culture

11062007_851732681577509_969851307111910116_n

Martin ARMSTRONG, conseiller financier respecté, richissime et ancien gestionnaire d’un fond (1 trillion de dollars), basé aux États-Unis, a mis au point un modèle informatique basé sur le nombre pi, et d’autres théories liées aux cycles, capable de prédire les tournants décisifs de la vie économique mondiale, et ce avec une précision frappante.

Au début des années 1980, il a fondé sa société de prospective et de conseilfinanciers – Princeton Economics. Ses analyses étaient très recherchées, par le monde entier.

À mesure que sa réputation s’est renforcée, des banquiers New Yorkais de premier plan l’ont invité à rejoindre “le club », pour les aider à mieux manipuler le marché mondial. Martin a refusé leurs invitations à plusieurs reprises. Plus tard cette même année (en 1999), le FBI a pris d’assaut ses bureaux, confisquant son modèle informatique, et l’accusant d’être à l’origine d’une arnaque à la Ponzi, s’élevant à 3 milliards de dollars. S’agissait-il d’une tentative pour le faire taire et l’empêcher de dénoncer publiquement la véritable arnaque à la Ponzi, que sont les dettes s’accumulant dans le monde entier depuis des décennies ?

Armstrong prévoit qu’une crise des dettes souveraines va éclater dans le monde entier au 1er octobre 2015, une date qui constitue l’un de ces tournants décisifs, liés au nombre pi, que son modèle informatique a déjà prévu de longue date.

Le 16 Septembre, découvrez le film ‘l’Oracle’, en attendant retrouvez la bande annonce ici :

Céline Allegret

Stand, un hymne au combat et à la résistance.

Le 1 juillet 2015 par Céline Allegret dans Cinema, Culture, Société

AFFICHE STAND

Stand, librement inspiré de faits réels, dénonce et condamne les politiques répressives qui bafouent les droits humains, les libertés individuelles et sexuelles aux travers de personnages et situations universelles et atemporelles.

Le film fait précisément écho aux lois russes liberticides promulguées en juin 2013 et janvier 2015.

En juin 2013, le Parlement Russe a voté une nouvelle loi interdisant «la propagande des minorités sexuelles» notamment dans le but de protéger les mineurs. Ces lois ont laissé les portes ouvertes à une large interprétation.

S’en est suivi une vague d’actes violents et humiliants envers la population LGBTI (Lesbiennes, Gays, Bisexuelles, Trans et Intersexuées). C’est ce contexte et les vidéos postées impunément sur les réseaux sociaux qui ont inspiré le réalisateur Jonathan Taieb à raconter la lutte d’Anton.

Plus récemment, en début d’année une nouvelle loi a été votée interdisant aux personnes transsexuelles de conduire un véhicule pour «déficience mentale».

De nombreux partenaires qui soutiennent les groupes LGBTI en Russie ont aidé à son élaboration et sa production, croyant en son potentiel pédagogique et son utilité sociale. Amnesty International et l’Inter-LGBT sont aujourd’hui partenaires de la distribution française du film.

AMNESTY INTERNATIONAL

Les personnes LGBTI (Lesbiennes, Gays, Bisexuelles, Trans et Intersexuées) subissent non seulement des discriminations conséquentes mais aussi des harcèlements dans de nombreux pays, y compris Européens, par des instances gouvernementales ou non- gouvernementales.

Depuis 2004 Amnesty International(AI) consacre une partie de sa campagne contre les discriminations en Europe à la défense et la promotion des droits des personnes LGBTI. Elle a mené un travail de campagne intensif contre le projet de loi russe qui érige en infraction toute « promotion des relations sexuelles non traditionnelles auprès de mineurs », finalement adopté en juin 2013. Elle interpelle régulièrement le gouvernement Russe sur les atteintes à la liberté d’expression que cette loi génère aujourd’hui en plus d’alimenter le climat d’intolérance et d’impunité qui existe en Russie à l’encontre des minorités sexuelles, tout comme en Ukraine ou eu Biélorussie.

AI a décidé de soutenir le film « Stand » car il illustre bien la banalisation de l’homophobie (propos homophobes récurrents, vidéos homophobes, impunité des auteurs des actes homophobes, résignation des parents des victimes) et aborde le phénomène mal connu des traques des personnes homosexuelles sur internet. Peu de films portent sur cette thématique et encore moins dans un pays comme la Russie.

Jonathan Taieb a débuté sa carrière à différents postes sur des courts métrages. Il réalise son premier court à 19 ans. A l’âge de 21 ans, il commence la production de son premier long «Le Monde doit m’arriver» qui a eu une belle carrière en festivals dont 5 récompenses et une sortie en France en 2013.

En 2015, l’aura de son deuxième film «Stand» lui vaut une invitation à la Berlinale Talent.

En effet, Stand a déjà été sélectionné a plus de 41 festivals internationaux et sera distribué dans plus d’une dizaine de pays.

Tourné en 11 jours en mode guerilla sans autorisations de tournage par une jeune équipe internationale de 7 personnes, Stand est à la fois un film indépendant, un film d’auteur, un film à suspense et même parfois un film d’horreur.

Stand est une terrible fable sur la morale et l’importance capitale de nos actes, c’est également un hymne au combat et à la résistance.

Découvrez un extrait de  :

L’appli de   est TOP Essayez-là !

Céline Allegret

Inscrivez-vous à la newsletter