Disponible sur Apple Store

Catégorie : look

L’objet du délice

Le 3 décembre 2015 par Morgane de Dieuleveult dans Divers, Lifestyle, look

12088314_10153060433717382_3479254000781642910_n

Sweet, goûtez au plaisir délicieux d’être une femme. Plaisir jubilatoire de la féminité. Le nouveau parfum de Lolita Lempicka est un fruit défendu, délicieusement transgressif, scandaleusement musqué.

La fragrance, un accord gloss cerise-cacao. Sweet c’est le goût des lèvres qui viennent juste de croquer une cerise trempée dans du chocolat.

« Des notes angéliques dont la fausse innocence promet des ravages. » Anne Flipo, le parfumeur

Le flacon, une pièce rouge tentation délicieusement glossy, scandaleusement mordu. Une trace de lèvre or qui en dit long.

L’étui « Sweet Kiss » annonce la couleur, une bouche rouge laqué sur fond cerise. Une bouche incendiaire dans un cadre polaroid comme un instantané de sensualité.

Encore un baiser, l’empreinte d’une bouche or qui scelle ce pacte de féminité.

Facebook - Twitter

Morgane de Dieuleveult

Le Livre de la Semaine en partenariat avec Pocket : Not that Kind of Girl de Lena Dunham

Le 26 octobre 2015 par Céline Allegret dans Culture, Geek, look, Portrait, Société

shutterstock_221543491

Un guide de survie désopilant à l’usage des jeunes femmes d’aujourd’hui, signée par la créatrice de la série Girls.
Comme quoi, on peut se sentir grosse, être percluse de TOC, n’être attirée que par des salauds, entretenir une relation complexe avec ses règles douloureuses et le pâté de foie, et devenir, malgré tout, la « voix de sa génération ».

Lena Dunham, créatrice de la série GIRLS, passe en revue les 28 années passées à devenir Lena Dunham. Cette entreprise implique un certain nombre d’échecs, de bourrelets et de boulots minables… Mais il faut sourire un peu, pour être « ce genre de filles » !

Lena Dunham est née à New York en 1986 et vit aujourd’hui à Brooklyn. Après une série de courts métrages, elle réalise en 2010 son premier film, Tiny Furniture, prix du Jury au festival indépendant de South by Southwest. Mais c’est avec la création de Girls en 2012, série qu’elle écrit, produit, réalise et dans laquelle elle tient un des rôles principaux, qu’elle va devenir, si ce n’est « la voix d’une génération », au moins « une voix d’une génération ». La parution de Not that kind of girl, son premier livre, est un évènement mondial, traduit dans une douzaine de langues et figurant dans la liste des best- sellers du New York Times.

not that kind of girl

À l’occasion de la sortie en poche du livre , les éditions Pocket et Happy Happening vous font gagner 10 livres !  Rendez-vous sur notre compte Facebook  ,  et dites nous ce qu’est pour vous le féminisme les 10 gagnantes seront tirées au sort et  remporteront un exemplaire  . Bonne chance !

Acheter le livre.

Céline Allegret

THE KOOPLES : UNE HISTOIRE D’AMOUR

Le 23 octobre 2015 par Morgane de Dieuleveult dans look, Société, Sorties

blackout-thumbnail

En 2008, Alexandre, Laurent et Raphaël Elicha décident de lancer la marque de prêt à porter The Kooples, une marque pour les hommes et les femmes aux tendances à la fois Rock et Dandy, entre élégance et raffinement.

Le lien entre The Kooples et Blackout est la mise en avant de son couple.
Blackout, l’application inédite que propose The Kooples à tous les cœurs épris est le plus petit réseau social du monde et le plus précieux,  pour vous et l’être aimé.

Cette application vous propose d’échanger en toute intimité avec l’élu de votre cœur. L’application ne peut ajouter qu’une seule personne, donner son cœur pour le reprendre à tout moment ou pour la vie.

Trois modes de communications :

Le Tchat est votre messagerie instantanée, une ligne directe en noir et blanc, minimaliste vers un seul destinataire. Discutez et dévoilez vos sentiments via des messages en toute discrétion.

Le Glitch est un mode invitant votre partenaire à découvrir une photographie cryptée qui se dévoilent en touchant l’écran. Le Glitch joue sur l’imaginaire et la suggestion.

Le Blackout vous permettra de ne plus être dérangé(e).

Vous restez connecté(e) avec l’élu(e) comme si rien d’autre ne comptait.
Le Blackout bloquera vos SMS, vos appels et notifications.
Vous avez le luxe de profiter pleinement de la seule présence de l’autre.
Il suffit d’envoyer une demande à votre partenaire qui en l’acceptant, activera le mode Blackout.

Restez en contact avec votre partenaire tout en étant loin de l’autre.

Facebook / Twitter / Instagram

Morgane de Dieuleveult

Semaine de la mode à Paris : Anne Hidalgo lance « La Mode aime Paris »

Le 30 septembre 2015 par Céline Allegret dans Culture, look, Sorties, Sortir à Paris

shutterstock_247564159

A l’occasion de la semaine de la mode à Paris du 29 septembre au 7 octobre, Anne Hidalgo et la Fédération Française de la Couture lancent la campagne « La Mode aime Paris », en soutien à la filière et aux professionnels de la mode.

La mode représente à Paris 60.000 emplois directs et des dizaines de milliers d’emplois indirects. Elle allie des savoir-faire ancestraux et une puissante volonté d’innovation. Elle est en cela un élément clé de l’identité de la capitale et participe pleinement à son attractivité et à son rayonnement dans le monde.

La Fashion Week parisienne est la première au monde, en nombre de défilés, de journalistes internationaux et d’acheteurs présents. C’est à Paris que s’affirment les tendances de demain et que le ton est donné pour les saisons suivantes.

Anne Hidalgo a naturellement fait du soutien à ce secteur un axe fort de sa mandature. D’ici 2020, la Ville attribuera notamment plusieurs dizaines de millions d’euros à la modernisation de ses écoles d’art appliqué, des établissements aux formations d’excellence, qui attirent et révèlent les grands créateurs en devenir.

La Maire de Paris a aussi tenu à ce que Paris manifeste publiquement son amour et sa passion pour la mode. C’est le sens de l’opération « La Mode aime Paris », qui accompagne la semaine de la mode du 29 septembre au 7 octobre. « La Mode aime Paris » sera l’occasion de grands événements et de rendez-vous variés, qui donneront aux Parisiens et aux visiteurs la possibilité de vivre aussi la « Fashion week » en dehors des défilés.

A partir de mercredi, la Tour Eiffel scintillera en l’honneur de « La Mode aime Paris », les écoles de mode de Paris proposeront des expositions et des ateliers, « Le dressing de rêve des Parisiens » est ouvert à tous gratuitement à Paris Rendez-vous, le concept-store de l’Hôtel de Ville situé 29 rue de Rivoli, etc.

74499

Retrouvez le programme complet ici !

Céline Allegret

Exposition : LE DRESSING DE REVES DES PARISIENS

Le 6 septembre 2015 par Céline Allegret dans look, Sorties, Sortir à Paris

1439417283

Du 8 septembre au 31 octobre, Paris Rendez-Vous, le concept-store de l’Hôtel de Ville, ouvrira les portes du Dressing de Rêve des Parisiens.

Dans le cadre de la semaine de la mode Prêt-à-porter du 29 septembre au 7 octobre, cette exposition gratuite révèlera la genèse de 50 nouvelles maisons de mode parisiennes.

Elle présentera les pièces emblématiques de cette nouvelle génération de créateurs qui porte le dynamisme parisien du prêt-à-porter, de la couture, de la joaillerie, de l’accessoire et du soulier.

L’exposition «Le dressing de Rêve des Parisiens» rendra hommage à ces talents, français ou venus d’ailleurs, qui vivent et créent à Paris. C’est grâce à eux et à leur énergie que Paris reste plus que jamais un centre vivant pour la mode. Ils partagent un même élan créatif, souvent porté par le recours à des savoir-faire traditionnels, et un style unique et personnel que le reste du monde envie à Paris.

Régis Pennel, fondateur du concept store L’Exception, et Philippe Zorzetto, créateur de la marque de souliers éponyme, ont parcouru les quartiers parisiens tels que le Haut-Marais, So-Pi (aka South-Pigalle), la rue Saint-Honoré ou Saint-Germain-Des-Prés pour sélectionner avec attention ces maisons de mode.

Parmis les créateurs exposés on retrouvera : Andrea Crews, Commune de Paris, Eple & Melke, Erotokritos, Melindagloss, No Youth Control, Atelier Auguste, Jamin Puech, Maison F, Waiting for The Sun, Mi Mai,…

Tiffany Cooper, auteure et illustratrice de mode, mettra en scène ce dressing unique.

Des animations gratuites seront également proposées telles que des vide-dressing, des séances de dédicace ou des initiations au « Nail Art ».

Singer, la marque de référence en matière de couture proposera chaque samedi des ateliers gratuits, sur inscription, pour créer son propre dressing de rêve : housse de téléphone ou de tablette, col claudine, nœud papillon, barboteuse ou doudous pour les enfants…

L’exposition fait l’objet de la sortie d’un guide « Le Dressing de Rêve des Parisiens », publié aux Editions du Chêne, disponible dès le 2 septembre dans les librairies, à Paris Rendez-Vous et sur boutique.paris.fr.

Paris Rendez-Vous proposera également un corner d’accessoires réalisés par les créateurs du réseau des Ateliers de Paris, l’incubateur des artisans d’art, stylistes et designers de la Ville de Paris.

Informations pratiques

Exposition « Le Dressing de Rêve des Parisiens » du 8 septembre au 31 octobre Entrée gratuite, du lundi au samedi, de 10h à 19h
29 rue de Rivoli, 75004 Paris
Twitter : @ParisRendezVous

Plus de détails ici !

Céline Allegret

KIMONO NOW : l’essence de la mode japonaise par Kiliwatch

Le 2 septembre 2015 par Céline Allegret dans Culture, look, Sortir à Paris

unnamed

Infusée dans la haute-couture française, et désormais le prêt-à-porter,  le style japonais est aujourd’hui une référence de mode incontestée. Distillée d’abord par les créateurs d’avant-garde, cette esthétique séduit un plus large public d’amateurs jusque dans la rue.

Kiliwatch est allé puiser à sa source la matière brute qui a inspiré stylistes et designers : l’authentique Kimono.

 L’enseigne fait ainsi sortir le mythe du Japon hors du cercle clos des initiés de la mode avec un nouvel espace dédié.

Un nouvel espace,
une s
élection entre héritage et tendances actuelles.

Une large place est réservée aux kimonos et getas (chaussures traditionnelles japonaises). Ces véritables trésors vivants, aux étoffes et imprimés d’une richesse remarquable, témoignent de l’art ancestral japonais pour le détail.
Les coupes et motifs actuels en tirent une vaste inspiration.

Indigo, détail des tissages et mailles, sashiko… un vaste choix de Kimonos et rouleaux de tissus seront exposés et en vente dans ce corner. Les amateurs y reconnaîtront leur maîtrise dans l’art de la teinture et des patterns.

Nouveau Corner Japonais chez Kiliwatch, ou comment l’esthétique nippone a révolutionné les contours de la mode parisienne.

Céline Allegret

Adoptez le « lifestyle » d’Inès de la Fressange

Le 28 mai 2015 par Margaux Gerometta dans look, Société, Sortir à Paris

Inès de la Fressange

L’icône de la mode Parisienne, Inès de la Fressange inaugure aujourd’hui sa boutique rue de Grenelle à Paris. Un bazar chic qui devrait ravir toutes les femmes modernes.

Inès de la Fressange, figure emblématique de la Parisienne chic et ancienne muse de Karl Lagerfeld ouvre une boutique de 200 m2 dans le quartier Saint Germain des Près, rive gauche à Paris.  Grâce à une large gamme de produits, la marque propose une vision propre à l’élégance française : « un luxe joyeux, intemporel et jamais conventionnel ».

Vous pourrez trouver entre autres de la maroquinerie, des chaussures, du prêt-à-porter, des accessoires et de la déco d’intérieur à des prix très variés. Mais pas seulement, cette enseigne abritera aussi des ateliers de création afin de proposer des modèles uniques, comme les grands créateurs. Ce concept-store dédié à la Parisienne ne pourra que vous enchanter, vous qui aimez tant chiner les dernières pièces tendance du moment. Les produits promettent d’être ravissants, joyeux et élégants.

Inès n’a décidément pas fini de nous surprendre… Si vous n’avez toujours pas trouvé de cadeau pour la fête des mères, c’est l’occasion !

Sa boutique est inaugurée aujourd’hui, au 24 rue de Grenelle dans le 7e arrondissement de Paris.

Plus de détails sur : inesdelafressange.fr

ines

Margaux Gerometta

Inscrivez-vous à la newsletter